Angélus Québec – Montréal


Angélus est une installation sonore itinérante pour un camion de laitier et douze haut-parleurs indépendants. Elle est conçue pour être attrapée au vol, piquer la curiosité des passants et s’immiscer subrepticement dans le quotidien. Le dispositif quittera Québec le 28 mai par les petites routes, empruntera des chemins de traverse, fera résonner son carillon au cœur d’un chapelet de villages, pour atteindre Montréal autour du 6 juin.

Voici documentées les splendeurs ordinaires et infortunes du périple.


28 mai – Fête de départ – Québec – Neuville – Donnacona – Cap-Santé – Portneuf


S’en aller faire un tour à Montréal.

Tourner en rond, chercher quelque chose, ensorceller peut-être.


29 mai – Deschambault-Grondines – Saint-Marc-des-Carrières – Saint-Alban – Saint-Casimir




Du vert, du brun, du vert, du brun.



30 mai – Sainte-Anne-de-la-Pérade – Batiscan – Champlain – Saint-Narcisse – Grand-Mère – Shawinigan



Un peu.

Beaucoup.

À la folie.

Moi non plus.




31 mai – Saint-Boniface – Saint-Élie-de-Caxton – Charette – Saint-Barnabé – Yamachiche – Trois-Rivières




1er juin – Saint-Grégoire – Nicolet – Baie-du-Febvre – Pierreville – Yamaska – Sorel-Tracy


Le dispositif quittera Québec le 28 mai par les petites routes, empruntera des chemins de traverse, fera résonner son carillon au cœur d’un chapelet de villages, pour atteindre Montréal autour du 6 juin. 

2 juin – Saint-Roch-de-Richelieu – Saint-Antoine-sur-Richelieu – Saint-Marc-sur-Richelieu – Beloeil – Chambly – Ile Fryer – Saint-Jean-sur-Richelieu




3 juin – Saint-Jacques-le-mineur – Saint-Édouard – Saint-Michel – Saint-Rémi – Saint-Isidore-de-la-Prairie – Chateauguay – Kahnawake


Toute ma vie, j’ai appris des plus vieux que moi, trouvé refuge auprès de leur expérience pour me guider dans bien des domaines. Mon grand-père fut mon premier vieux : « La vie est un combat, ma petite. »

Sa petite phrase m’accompagne toujours. Sa lenteur de paysan aussi. Cette façon de marier l’humour avec la tragédie, les bobos, le gin tonic et le temps qui finit par passer. Même sa mort, il me l’a enseignée. Un legs immense de lâcher-prise.

Je continue à apprendre des vieux. Comme disait l’autre (et Bette Davis aussi) : « Old age sure ain’t for sissies. » Vieillir, ce n’est pas pour les moumounes. On commence à s’en rendre compte. Avec cette pandémie, on a découvert « les vieux ». Il était temps que notre hypocrisie soit dénoncée, temps de voir que nous étirons la vie (médicalement parlant) de gens âgés pour mieux les écarter de la vie ensuite. Quel paradoxe !




4 juin – Montréal – Ville-Marie


Présent numérique est une initiative ponctuelle d’innovation numérique. Cette initiative offre des subventions aux groupes, collectifs et organismes artistiques pour adapter des œuvres existantes ou en créer de nouvelles afin les partager virtuellement avec le public.




5 juin – Montréal – Hochelaga


Présent numérique est une initiative ponctuelle d’innovation numérique. Cette initiative offre des subventions aux groupes, collectifs et organismes artistiques pour adapter des œuvres existantes ou en créer de nouvelles afin les partager virtuellement avec le public.




6 juin – Montréal – Pointe-Saint-Charles